À l’occasion de la COP26, Préfon marque son engagement en faveur de la transition juste et de la finance à impact

Le 3 novembre 2021 ont été annoncées deux initiatives de place importantes pour les acteurs financiers, que Préfon a choisi de rejoindre. En marge de la COP26, l’association devient donc membre observateur d’Investisseurs pour une transition juste (Investors for a just transition) et soutien de la déclaration pour le développement de la finance à impact.

La COP26, 26ème Conférence des parties sur les changements climatiques, se tient du 1er au 12 novembre à Glasgow. Elle se tient 5 ans après la COP21 organisée à Paris, qui avait fixé la trajectoire d’émissions de gaz à effet de serre pour maintenir le réchauffement climatique à un niveau viable de moins de +2°C, voire 1,5°C, par rapport à l’ère pré-industrielle. Les cibles nationales quinquennales déterminées à cette occasion doivent donc être révisées et ce, drastiquement, puisque les objectifs actuels correspondent à une trajectoire de +2,7°C. Même si les négociations menées concernent avant tout les États, le secteur financier a une responsabilité significative pour orienter les flux de financement vers des activités moins intensives en carbone, vers les solutions pour la lutte contre les changements climatiques, un processus souvent désigné sous le terme de « transition » énergétique ou écologique. À travers sa démarche ISR, notamment dans sa dimension environnementale, Préfon s’inscrit depuis plus d’une décennie dans cette perspective.

Fondée par des organisations syndicales, Préfon a particulièrement à cœur de défendre les impératifs sociaux aux mêmes titres que les impératifs écologiques, notamment de lutte contre les changements climatiques. La transition écologique doit en particulier tenir compte des conséquences sociales des restructurations du secteur de l’énergie et le rôle des investisseurs est d’accompagner une transition juste, en identifiant aussi les entreprises porteuses de transition à cette aune sociale.

Déjà membre du groupe des PRI sur la transition juste, Préfon se tient désormais aux côtés des investisseurs de la coalition pour une transition juste, initiée par Finance for Tomorrow. Celle-ci vise à s’appuyer sur la recherche universitaire pour outiller les investisseurs, à la fois dans l’évaluation de leur contribution des investisseurs aux aspects sociaux de la transition et pour mener des campagnes d’engagement des entreprises sur les enjeux de transition juste.

Au-delà de l’articulation des enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance qui est au cœur d’une approche ISR cohérente, l’ambition des acteurs financiers socialement responsables doit désormais être de démontrer la contribution positive des investissements pour l’économie et la société. Un tel impact doit être recherché dès la décision d’investir, être identifié à partir de causalités et non seulement de corrélations et être mesurable. Même si cela peut concerner tous les types d’actifs financiers, il importe de rendre compte avec transparence des biais rencontrés et des impacts négatifs en fonction des supports d’investissement.

La déclaration de soutien au développement de la finance à impact coordonnée par Finance for Tomorrow se propose de mettre en œuvre ces orientations, notamment pour contribuer à la réalisation des objectifs internationaux de développement durable (ODD), en s’appuyant sur une définition structurée et exigeante, la formalisation d’outils de mesure et l’intégration de la démarche d’impact aux cadres règlementaires et de marché. En tant qu’acteur engagé, Préfon s’efforcera dans la période à venir de contribuer avec ses spécificités aux objectifs mis en avant dans la déclaration.