Les Français veulent sécuriser l'avenir dans des placements surs et responsables

La pandémie et ses conséquences ne sont pas sans impact sur les comportements, la perception des priorités de la vie quotidienne mais aussi sur la manière d’anticiper l’avenir et de le sécuriser. À l’appui d’une étude réalisée juste au sortir du confinement puis deux mois plus tard auprès de 2000 personnes, dont près d’un tiers de fonctionnaires, l’institut MOAÏ a cerné ces nouvelles inquiétudes et attitudes.

Plus rien ne sera comme avant

Le choc ne fait aucun doute : deux mois après le confinement (et bien avant cette période automnale de regain épidémique), les trois quarts des Français pensent encore que « rien ne sera plus comme avant » et « que le plus dur reste à venir », même si les plus jeunes font preuve d’un optimisme plus marqué. Les inquiétudes les plus fortes touchent l’éducation des enfants et la protection de la famille. Mais le niveau de vie à la retraite gagne aussi en importance et passe de la 3ème à la 2ème place des préoccupations à la sortie du déconfinement. Enfin, une position importante est accordée au risque environnemental que plus d’un sur deux juge alarmant. De fait, pour deux tiers des interrogés, les habitudes de vie ont été durablement ébranlées, et, parmi les questions que chacun se pose dans ce nouveau contexte, plus d’un tiers réinterrogent sa façon d’épargner.

Une épargne sûre et responsable

En effet, si dès le déconfinement, une majorité souhaitait toujours conserver ses produits d’épargne, voire augmenter ses versements (notamment pour les produits d’épargne retraite), les motivations évoluent progressivement pour s’orienter vers des produits responsables. Aux critères premiers de placements qui demeurent d’abord le rendement, le risque et la disponibilité des fonds « en cas de coup dur », ce qui est fait avec leur épargne compte désormais aussi pour deux Français sur cinq.

Des orientations en plein accord avec Préfon

Même si ces résultats doivent être confirmés par la troisième vague d’enquête, actuellement en cours en ce mois d’octobre, ce besoin de sécuriser l’avenir dans des placements sûrs et l’intérêt pour des supports responsables démontrent la justesse des orientations de Préfon : un régime à la sécurité garantie et des solutions qui, depuis plus de dix ans, s’appuient sur l’Investissement Socialement Responsable avec succès