De possibles erreurs de calcul de pension selon la Cour des comptes

À l’occasion de la certification des comptes de la Sécurité sociale pour l’exercice 2020, la Cour des comptes évoque la présence d’erreurs de calcul dans le montant de la pension de retraite des individus. Pour prévenir de telles situations et mieux comprendre comment sa future pension sera constituée, il peut être pertinent de faire appel à l’expertise de professionnels, tels que France Retraite, à l’occasion d’un Bilan Retraite

Chaque année, la Cour des comptes est chargée de certifier les comptes de plusieurs institutions publiques, parmi lesquels les comptes du régime général de la Sécurité sociale. Pour l’exercice 2020, la Cour relève que la branche vieillesse a été « la moins affectée par la crise sanitaire et ses conséquences ». Pour autant, elle déplore des erreurs relatives au calcul des prestations de retraite attribuées en 2020. Ainsi, le rapport de la Cour indique qu’une prestation sur six comporterait au moins une erreur financière, que cela soit en faveur ou en défaveur de l’assuré. En métropole, les erreurs affecteraient jusqu’à une prestation sur cinq. Il est estimé que 75% des erreurs seraient au détriment des assurés : le montant médian en défaveur de l’affilié, communiqué par la Cnav, serait de 123 € par an en 2020 (139 € en 2019).

Selon la Cour, ce phénomène s’aggraverait depuis 2016 : « la fréquence des erreurs a augmenté d’un tiers et leur impact financier a doublé ». Ainsi, le rapport estime que l’impact cumulé des erreurs liées à l’exercice 2020 pourrait atteindre 1,6 Md€. Pour certains syndicats, ces erreurs seraient en partie liées à la réduction des moyens humains alloués à la Cnav et donc aux capacités de contrôle des erreurs.

Le 18 mai dernier, un plan d’action spécifique pour la branche retraite a été annoncé par Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Dussopt, ministre chargé des Comptes publics, et Laurent Pietraszewski, secrétaire chargé des Retraites et de la Santé au travail.

Afin de prévenir d’éventuelles erreurs dans le calcul de leurs pensions, Préfon accompagne ses affiliés dans la reconstitution de leurs droits à retraite : grâce à l’expertise de France Retraite. Il est possible de réaliser un entretien conseil voire un bilan retraite complet pour les aider à comprendre leur dossier, et détecter de potentielles erreurs des caisses. Si des démarches sont nécessaires, elles sont ensuite entreprises directement auprès de ces caisses par France Retraite. Ce bilan est aussi l’opportunité de faire un point sur la carrière des affiliés et les différentes modalités de leur future retraite.